lundi 10 novembre 2008

Ikizukuri - 生き作り

L'ikizukuri est le nom d'une méthode de préparation de sashimi très controversée même au Japon. Il s'agit de découper le poisson alors qu'il est encore vivant puis de vous le servir une fois "reconstitué" dans votre assiette. Parfois le poisson est (sur-)vivant jusqu'à la fin du repas. Cette pratique a été interdite en Australie ou elle considérée comme un acte de cruauté envers les animaux. En Allemagne, seul l'ikizukuri de crevette est interdit, car ils convenu que le poisson est dépourvu de sensation de douleur contrairement a cette dernière. L'ikizukuri peu se pratiquer avec divers poissons, le homard et la crevette.




Il existe une autre préparation à base de poulpe : le sannakji (산낙지), c'est une recette coréenne qui est aussi consommée en Chine et au Japon. Cette recette est assez dangereuse si on ne mâche pas bien les tentacules. Les ventouses continuant de s'actionner, elles risques de se coller et provoquer un étouffement, causant quelques morts chaque années. Certains amateurs de sannakji préfèrent toutefois les avalés d'un coup à cause la sensation.



J'allais oublié ces pauvres huîtres, qu'on mange aussi toutes vivantes malgés leurs cris déchirants.

2 commentaires:

Sabrina a dit…

c'est atroce!!!!

nicoptere a dit…

wouah la vache !!!
j'ai encore atteint une limite de ma culture :)
PS: bravo pour tonj blog génial